Agir

Rester informé

Nos newsletters paraissent plusieurs fois par année et vous informent des activités de FIAN Suisse, FIAN International et des avancées autour du droit à l’alimentation. Pour vous abonner cliquez ici.

Participer à des actions urgentes

FIAN réagit lorsque le droit à l’alimentation est gravement menacé dans un cas spécifique par des campagnes de lettres, fax et mails. Au moyen de ces actions urgentes, les membres et personnes venant des quatre coins du monde exigent de la part des responsables politiques qu’ils respectent les droits de l’homme et mettent en œuvre les droits des personnes concernées.

Si vous souhaitez participer occasionnellement à de telles actions vous pouvez vous inscrire avec le  formulaire, vous recevrez ainsi par mail les documents concernant un cas actuel accompagnés d’un exemple de lettre, d’un fax ou d’un mail que vous pouvez aussi modifier et personnaliser. Chaque année ont lieu environ 12 actions urgentes. Après votre inscription vous n’êtes néanmoins pas tenu de participer à toutes les actions. Nous vous tiendrons informé des succès réalisés.

Partager vos compétences avec nous

Si vous savez traduire des textes en allemand, en français ou en anglais, organiser des évènements, si vous avez des compétences en informatique ou voulez contribuer à toute autre chose utile pour le travail de FIAN, inscrivez-vous grâce à ce formulaire ou prenez contact avec notre secrétariat !

Devenir membre de FIAN Suisse

Comme membre

  • vous donnez à FIAN Suisse plus de poids, cela représente déjà une contribution importante
  • vous êtes informé plusieurs fois par an sur les activités de FIAN Suisse, de FIAN International et des développements actuels autour de la question du droit à l’alimentation
  • vous pouvez participer activement à un groupe local
  • vous soutenez l’engagement de FIAN au profit du droit à l’alimentation avec une cotisation de 75 CHF ou 50 CHF (étudiantEs et personnes à faible revenu), ou une cotisation de soutien de 150 CHF

Inscrivez-vous à l’aide du formulaire

Vous êtes cordialement bienvenu à FIAN Suisse, que vous soyez adolescent, adulte ou senior, que vous ayez de l’expérience dans le domaine du droit à l’alimentation ou non, que vous souhaitiez vous engager concrètement ou non.

Participer à un groupe local ou en fonder un !

Les groupes locaux poursuivent des projets concrets, s’engagent dans les cas de violation du droit à l’alimentation, participent aux campagnes, font du travail public et de recherche. Un groupe est en construction dans la région zurichoise.

En tant que membre de FIAN vous pouvez vous inscrire dans un groupe local en Suisse romande. Si dans votre région il n’existe pas encore de groupe local, vous pouvez en fonder un avec d’autres membres. Informez-vous sur la page des groupes régionaux et contactez-nous.

Soutenir financièrement le travail de FIAN Suisse

Soutenir financièrement le travail de FIAN représente un engagement précieux. FIAN Suisse peut ainsi financer des projets concrets ou des campagnes et élargir ses activités.

Pour tout don : Compte postal 12-29517-4, FIAN Suisse, 15 rue des Savoises, 1205 Genève.

Merci infiniment!

Vivre une vie qui ne met pas en danger le droit à  l’alimentation d’autres personnes

Votre comportement quotidien peut contribuer à ne pas mettre en danger le droit à l’alimentation d’autres personnes :

  • Choisissez des produits de saison cultivés en Suisse, de préférence biologiques.
  • Offrez-vous des produits en provenance des pays du sud qui soient Fair Trade, notamment pour ce qui est du café, du thé, des fruits, des jus de fruits, du chocolat et du miel. Les produits issus du commerce équitable garantissent aux producteurs un revenu digne.
  • Limitez votre consommation de viande et préférez la viande issue d’une production locale et biologique. La viande importée des pays du sud ou encore l’importation de fourrage pour le bétail pèse sur les ressources naturelles (eau et terres) : il faut entre trois et neuf calories végétales, selon les espèces, pour produire une calorie animale.
  • Placez votre argent dans des banques qui reposent strictement sur des critères éthiques, sociaux et écologiques et n’investissez pas votre argent dans des projets ou des domaines de l’économie qui ne respectent pas les droits humains ou nuisent à l’environnement.